Outils pour utilisateurs

Outils du site


asso:ag:090321ag2009

accueil syntaxe —-  Terre d'ADELES : assemblée générale 2009

Assemblée générale 2009

samedi 21 mars 2009
salle Alain-Coudert, Pessac-Saige

compte rendu, version pdf

Quorum, ordre du jour

Adhérents présents : 52

Excusés : élus de Pessac, pris par la journée d'accueil des nouveaux Pessacais.

59 présents ou représentés, le quorum est atteint et l'AG peut valablement délibérer.

En fond de salle diaporama photographies activités TdA.

Rapport d'activité 2008 distribué aux présents.

Ordre du jour

  • rapport moral 2008 (présidente, vice-présidentes) ;
  • rapport financier 2008 (trésoriers, comptable) ;
  • projets actions 2009 ;
  • renouvellement des membres du CA.

Introduction

Bienvenue, salutations à Mme Cassous de la fondation Cassous, fondation d'entreprises du bâtiment d'Aquitaine, partenaire des actions de Terre d'ADELES 1), à l'équipe du Club Action Jeunesse de prévention spécialisée, aux adhérents présents et excusés (Bernard Cazals).

Rapport moral 2008

présentation

Dorothée Eisenbeis, présidente Terre d'ADELES (TdA) : L'association est confortée dans les actions menées depuis cinq ans, de plus en plus nécessité d'agir. Terre d'ADELES mène de très nombreuses actions, son activité n'est pas facile à expliquer aux nouveaux adhérents…

L'Assemblée Générale est un moment nécessaire et important de la vie de l'association, occasion de rappeler que les actions menées le sont selon les axes fondateurs de TdA qu'il faut rappeler :

  • consommer autrement, par le biais des AMAP ;
  • faire vivre cette expérience d'économie solidaire qu'est le Jardin d'ADELES, espace de travail, de rencontres, de mixité sociale ;
  • développer des alternatives, comme le SEL, pour rendre plus humain le système économique ;
  • sensibiliser au développement durable, faire prendre corps à ce qui n'est pas un slogan ;
  • action citoyenne, sensibilisation aux valeurs de l'écologie, du lien social…

AMAP

Un vrai tournant en 2008, de nouveaux producteurs, de nouveaux consomm'acteurs de plus en plus nombreux, une vraie équipe constituée autour de Marie-Pierre, un fonctionnement efficace et réfléchi. Débouché économique pour des agriculteurs locaux travaillant dans le respect de l'environnement.

Les AMAP de TdA sont connues dans la CUB, en Gironde, au niveau régional. TdA participe au-delà du seul territoire pessacais, mène un travail de mise en réseau pour s'inscrire dans un mouvement plus large, défendre une agriculture paysanne en péril, enjeu très fort pour lequel les consommateurs ont un rôle à jouer.

Aboutissement du projet CATA33, mené avec Terres de Liens et lancé lors des Rencontres de l'Économie Solidaire. Création d'une société civile immobilière et achat des terres du Fouguera : 365 sociétaires ont pris des parts de la SCI pour permettre l'installation d'un jeune agriculteur. Projet de fourniture à la cantine municipale.

Jardin d'ADELES

Remerciements à Élisabeth qui avait assuré le démarrage du jardin. Remerciements à Emmanuel et à Jean-Michel, jardiniers à large palette de compétences, une vraie richesse dont nous bénéficions.

Le jardin nous est déjà très familier, il a pourtant été inauguré il y a à peine un an, à l'époque encore en friche. Beaucoup de travail mené, beaucoup de travail à faire.

Histoire : notre quatrième terrain, enfin le bon ! Il y a un intérêt commun autour de cette initiative, apport d'une municipalité sensible à ces enjeux. Plus qu'une production maraîchère, production de lien social.

Subvention de 135 000 € de la municipalité de Pessac.

C'est un jardin partagé qui existe grâce aux gens qui viennent le cultiver. Toujours pas mal de monde dans le jardin du fait des partenariats - mais pas assez d'adhérents ! Parti pris de culture non mécanisée → main d'œuvre importante nécessaire. Mais cependant réponse quand appel d'urgence.

2008 Partenariat avec Unis-Cité (plus d'une centaine de volontaires sont passés par le jardin), beaucoup d'énergie et de bonne humeur, et un travail conséquent

2008 Partenariat avec chantiers éducatifs de la mairie de Pessac. Accueil de jeunes sur six chantiers éducatifs, déjà trois en 2009. Prometteur, excellentes relations avec les intervenants.

Le JdA est devenu un lieu-ressource. Double objectif : activité en échange d'une rémunération ou équivalent temps de travail qui permet de partir en week-end… Surprise des réactions et retours très positifs (responsables chantiers éducatifs).

Le JdA a connu des aménagements essentiellement fonctionnels l'an passé pour permettre la mise en culture. Cette année, mise en œuvre d'un projet d'aménagement autour de la biodiversité et de l'environnement. 2008 : projet d'aménagement d'un local, réflexion, plans…

Travail sur mixité sociale. Paniers bio sélidaires accessibles au quart du prix en échange de temps de travail. Partenariat concrétisé avec le CCAS2) de Pessac : dix jardiniers sélidaires (allocataires minimas sociaux), avec une assiduité variable mais bilan positif. Action reconduite en 2009 en en améliorant les modalités.

Présence aux jardins familiaux du Pontet (jardins d'insertion sociale). Intervention TdA, une parcelle sur place. Projets avec centres sociaux de l'Alouette et de Saige. Petits jardins (Pontet, Alouette…) satellites du JdA qui ainsi essaime ailleurs dans la commune, et chez vous !

L'objectif de TdA, c'est l'implication citoyenne dans le domaine économique. Aide aux producteurs, mais aussi création directe d'emplois. Emmanuel, Jean-Michel, Amandine à temps partiel depuis novembre, inscrite dans un parcours cohérent permettant de suivre une formation, et la semaine dernière embauche d'un quatrième jardinier, Jonathan, un jeune qui avait participé à un chantier éducatif. Une action locale permet de déboucher sur des choses concrètes, plus simplement qu'au début (entretiens d'embauche). C'est rendu possible en partie par la production, mais on est loin d'un autofinancement des activités du jardin : c'est rendu possible par la conjonction de la vente de légumes, de nos interventions d'encadrement technique, des aides de l'État (emplois aidés) et du soutien de diverses fondations privées, essentiel à plusieurs titres.

  • Fondation Cassous, fondation locale, dans le cadre d'un partenariat pluriannuel (engagement sur trois ans). Ex. du compost : une entreprise du groupe Cassous produit du compost bio, et TdA en bénéficie. L'équipe technique de la mairie va valoriser ses déchets à Saint-Médard et, au retour, ramène du compost pour TdA.
  • Fondation Bruneau (qui avait permis la deuxième embauche) renouvelle sa confiance.
  • Fondation de France

Soutien financier, mais pas seulement. Le soutien de ces fondation est un apport en termes de de crédibilité

SEL, système d'Échanges Local

C'est l'origine de TdA avec le « SEL des Voisins ». Cette année élargissement à d'autres acteurs, CCAS de l'Alouette intéressé, projets pour les rencontres de l'économie solidaire à l'automne 2009

Développement durable

Développement d'échanges, tenue de stands, contact vers le grand public, interventions auprès des étudiants (IUT, ENITA…), rencontres publiques, accueil des Québécois de Trois-Rivières (le BRF3) est une technique d'origine canadienne…).

Tout ceci est rendu possible par l'investissement des adhérents.

Aventure collective… et beaucoup de satisfactions. TdA a acquis des capacités, de l'expérience, des bases de plus en plus solides.

AMAP

Marie-Pierre Hofer, vice présidente, coordination AMAP4) : Les distributions sont des moments très chaleureux d'échanges. Merci à la bistrotière Marie-Hélène, et chapeau aux producteurs. Espoir que la vie continue dans nos campagnes.

Aujourd'hui sept AMAP et deux circuits courts, une importante progression. AMAP poulets, petits fruits rouges, fromages de chèvre, bœuf et veau, fruits et légumes d'hiver, farine et pain, vin, bientôt poisson. Circuits courts miel (M.Samarut), sel marin. L'AMAP est un engagement, avec un producteur indépendant. Marchés, le marché de Noël a été un succès

En 2004, 10 familles. Aujourd'hui plus de 150 familles. Équipe de coordinateurs active, réunions mensuelles. Des réunions aussi avec les producteurs, conseils échangés entre eux, ex. document MSA5) pour les bénévoles (assurance et preuve de non travail au noir).

Réunions inter-AMAP, rencontres avec autres AMAP, partage d'expérience, la prochaine est prévue à Belin-Beliet le 5 avril 2009 avec toutes les AMAP d'Aquitaine

Chantiers avec les producteurs, aide précieuse pour eux et moments très agréables. Un chantier est programmé dimanche 29 mars chez Annie Montrichard à Belin-Beliet pour remonter une serre emportée par la tempête. Rendez-vous au Monteil devant la boulangerie.

Volailles

Coordination Alliette et Maryannick MERLE, producteurs Bruno et Marguerite LOUSTAU

2007, 35 volailles, aujourd'hui 80, la limite est atteinte. 78 familles, 900 €/mois. Diversification demandée : cochons gascons peut-être, œufs difficiles à écouler (la production demande que la distribution soit faite en continu). Problème du fait de la hausse du prix des céréales, une avance d'un mois a été consentie. Chantier de curage de poulailler un mercredi (car les Lousteau travaillent le dimanche) avec les enfants, très efficaces !

Fromages de chèvre

Xavier et Séverine Noulhiane en Lot-et-Garonne à côté de Monpezat, coordinateurs Stéphanie Nobili et Claire Durantou

45 familles, 485 €/mois env. 47 contrats.

Pain, fruits, produits dérivés, légumes d'hiver

Denis Laroche, en conversion bio, sud Charente-Maritime près de Montendre (85 km). Coordinateurs Odile et Michel Brunel

Achat du moulin

Denis est toujours en conversion, à partir de mai cultures annuelles en bio, récolte fruits en bio à partir de mai 2010, pain bio à partir d'octobre 2010 .

Bœuf et veau

Nicolas Klotz, Coordinatrice Anne Cano

130 kg début 2008 à 450 kg en 2009 (max voiture frigo), pas de contrats supplémentaires

nouveaux contrats bœuf à griller, saucisses…

Fruits rouges

Annie Montrichard Belin Beliet, coordinatrice Claire Durantou

Vin

Sylvie Milhard, coordinateurs Delphine Lafon, Michel Fenocchio

chantier effeuillage

Poisson

Pascal Chabrerie, coordinateurs Jérôme Encuentra, Olivier Trouilloud

Première distribution le 3 avril en circuit court, puis en AMAP à partir du mois de mai

Sel marin

Bernard Thebaut, saunier à Moutiers-en-Retz, coordinateur Alain Garrigou

Miel

M. Samarut (Pessac) depuis septembre 2008, coordinateurs Frédéric et Évelyne

25 familles. Une centaine de ruches, dont une vingtaine dans le jardin d'ADELES

Attaques de frelons d'Asie : piéger les reines en ce moment

Distributions

En 2008 de septembre à juin → passer à douze distributions, une par mois, car les producteurs ne sont pas, eux, en vacances. La prochaine distribution sera encore à Saige, puis on passe au jardin.

Solidarité producteurs, progression du développement des AMAP Les producteurs ne paient pas de cotisation à TdA, une participation en nature pourra leur être demandée pour abonder les paniers sélidaires

CIVAM, participation réunions et rencontres producteurs

Projet forum « journées agriculturelles » à l'automne

Vrai succès des AMAP → mais rester à taille humaine, veiller à ce que les AMAP ne s'agrandissent pas trop.

Site Web : http://terredadeles.org et http://terredadeles.org/wiki/

Coordinateurs : distribution de chapeaux

Jardin

Emmanuel André (Manu) : Aménagements du jardin, mise en place de la serre. Départ Thibaut, arrivée Jean-Michel, apport des jeunes d'Unis-Cité Une grande aventure qui ne fait que commencer. L'année précédente s'est tournée presque exclusivement sur la production, cette année aménagements, activités autour des partenariats.

Par ex. partenariat avec les clubs de prévention de la délinquance. Jeunes gens intéressés, sympathiques, il est agréable de voir que la mixité sociale ne reste pas un slogan et prend ici un caractère concret. Découverte de la nature, vif intérêt pour ces activités nouvelles pour eux.

Le Jardin d'ADELES est devenu un lieu-ressource, y compris en termes de formation professionnelle. Délibérément, le JDA a fait le choix de n'être pas mécanisé.

Thierry Hofer remerciements en tant qu'adjoint au maire pour les activités partenariales de Terre d'ADELES, et sa contribution à la solidarité.

BC : Le jardin permet de faire d'autres choses ailleurs, notamment centres sociaux, écoles…

Jean Michel : animation avec les enfants dans les centres sociaux. Petit jardin et vermicompost au centre social de l'Alouette avec quatre jeunes d'Unis-Cité qui prennent peu à peu plus d'autonomie. Des projets démarrent au centre social de Saige, des projets également avec la maison-relais du Bethel. Vifs remerciements aux jeunes d'Unis-Cité qui s'investissent et font un énorme travail.

Aménagement du terrain pour la biodiversité (mare, refuge LPO…) afin de permettre le maintien sur place de différentes espèces. Manu : 40 paniers l'an passé, 50 cette année (augmentation de 20 %, un réel défi…). La nouvelle serre est tombée avec la tempête, deux mois et demi de retard à tenter de compenser dans la production. Mise en place de systèmes de semis plus denses pour compenser au moins partiellement les pertes. Première distribution prévue le mercredi 29 avril si tout se passe bien.

Rappel des règles de solidarité en fonction des aléas climatiques : il y aura peut-être des traces de la tempête dans les paniers. Importance de la participation aux chantiers collectifs, tous les quinze jours alternativement un samedi ou un dimanche.

TH : potager aménagé dans un foyer de jeunes travailleurs au centre de Bordeaux.

Dot : aménagement du jardin, construction d'un local, projets initiaux trop chers

SEL

Yamina Daïmallah (vice-présidente, SEL, Développement durable) : Des modifications dans le fonctionnement du SEL. Jusqu'à juillet permanence le samedi. En septembre nouveau fonctionnement expérimenté. Un rendez-vous mensuel le troisième samedi du mois de 18h à 20h au centre social de l'Alouette avec lequel un partenariat commence à se mettre en place. Auberges espagnoles (une ce soir !), atelier pain, moments de convivialité.

Le SEL des Voisins, à l'origine de TdA, est devenu SEL d'ADELES et est ouvert à tous les adhérents de TdA. En 2009, mêmes rendez-vous mensuels, organisation méchoui et fête au jardin le samedi 16 mai. Invitations à l'initiative d'adhérents.

En novembre, semaine de l'Économie solidaire sur le thème des SEL.

Pour le jardin, les adhérents qui participent bénéficient de 120 fraises pour deux heures de travail. Un carnet de SEL retrace et rémunère les « actes héroïques » pour la vie de l'association.

Adresse Internet : offres et demandes sur la liste sel@listes.terredadeles.org

L'« accorderie » de Trois-Rivières au Québec donne des idées.

Rendez-vous le 3 avril pendant la semaine du développement durable pour les travailleurs sociaux de Pessac, en collaboration avec le SEL Gabarre, le SEL d'ADELES et la mairie de Pessac.

Un cap à passer vers un système avec des professionnels qui s'intègreraient dans le dispositif ?

Présentation du SEL à deux classes de première du lycée Pape-Clément de Pessac.

La « Route des SEL » adhésion à 6 € pour accueillir et héberger, ou être hébergé soi-même.

La « Route des stages », même principe pour des formations, y compris professionnelles.

Développement durable

Yamina Daïmallah : Autour de l'inauguration du jardin, accueil de 300 personnes, barbecue, visite de Pierre Rabhi, nombreuses visites extérieures, participation à animation sur la commune, la fac, le lycée. 2009 : cette année partenariat avec Pape-Clément (Sylvie Gomez), les centres sociaux de Saige et de l'Alouette pour proposer le 2 avril le spectacle Humus, tiré du livre de Pierre Rabhi joué par la compagnie « Les enfants du Paradis ». Autres partenaires : France-Amérique latine, Jardins d'Aujourd'hui, le comité de quartier du Monteil…

Propositions d'expression autour du mot « jardin » : Il faut cultiver son jardin - Essaimer ici, et s'aimer ailleurs…

Semaine du développement durable du 1er au 6 avril 2009 : Habitat sain - Spectacle Humus au Galet – Distribution TdA – film Jean-Eustache, etc. cf. plaquette.

TdA s'est beaucoup investie, pilier de la semaine du développement durable et association de référence.

Quitus rapport moral

→ Vote à main levée, quitus donné rapport moral à l'unanimité

Projets 2009

On continue sur les mêmes axes d'action, plus d'ampleur sur la dimension action citoyenne si plus d'adhérents relaient l'action sur le terrain, participent, organisent…

  • Un jardin plus actif et plus convivial, de plus en plus partagé et de plus en plus solidaire : ancrage et développement de partenariats.
  • Actions d'essaimage vers d'autres communes de la CUB notamment.
  • Assurer la pérennité économique du jardin et des emplois liés.
  • Imaginer des actions de formation de guides potagers, pour l'aide aux particuliers en matière de jardinage.
  • Besoin de bras et de bonnes volontés ! La part du colibri… (cf. Pierre Rabhi)

Colibris, mouvement pour la Terre et l'humanisme. Objectif de fédérer les actions comme la nôtre, pour un monde plus écologique, plus proche de l'humain. Travail de réflexion, plus d'ordre philosophique…

Quitus projet 2009

→ Vote à main levée, quitus projet à l'unanimité moins une abstention.

Rapport financier

Trésoriers Galatée Lorentz, Philippe Petit

Aide Bernard Cazals et comptable Jean-Philippe Madiot

Réserves de trésorerie ok. Pas d'excédent, dépenses équilibrées par les recettes

80 % des financements nécessaires pour 2009 sont déjà acquis. Il manque encore une subvention pour « boucler » les financements nécessaire.

Pas de projets au-delà de nos capacités.

Analyse du compte de résultats (comptable) :

  • équilibre pour 2008, en ligne avec le budget prévisionnel de l'an passé.
  • Financement du terrain réparti sur six ans
  • Financement d'exploitation inférieur aux prévisions, moins de recettes que prévu. Mais moins de frais de fonctionnement → équilibre global au niveau du bilan

* Répartition recettes / charges : Recettes à deux tiers des subventions d'exploitation, un tiers adhésions et paniers

  • Fonctionnement : 50% salaires, 30% jardin, 20% autres frais de fonctionnement

Philippe Petit disponible le lundi notamment pour explications complémentaires ou détaillées.

Quitus rapport financier

→ Vote à main levée, quitus rapport financier à l'unanimité.

Budget prévisionnel 2009 et modifications financières

Présentation détaillée, valorisation sous forme de contributions volontaires en nature (mise à disposition du terrain et bénévolat).

  • Nouveau tarif réduit d'adhésion à tarif libre 2009
  • Nouveau tarif d'adhésion de soutien à divers tarifs 2009
  • Pour l'année 2010, passage à un nouveau tarif d'adhésion ordinaire : 15 € individuel, 20 € famille - modification en conséquence des tarifs de soutien
  • Mandat au CA pour recherche de déductibilité fiscale pour les dons
  • Mandat au CA pour conditions d'ouverture aux personnes morales → AG extraordinaire

Vote budget prévisionnel et modifications financières

→ Vote à main levée, quitus budget prévisionnel et modifications à l'unanimité moins une abstention.

Renouvellement du Conseil d'Administration

Plusieurs administrateurs sont sortants à l'issue de leur mandat de deux ans. Démissions : Andrée Schümperli, Christophe Taransaud

Administrateurs sortants se représentant (par ordre alphabétique) :

  • Donatienne Aubry
  • Isabelle Berthonnaud
  • Yamina Daïmallah
  • Dorothée Eisenbeis
  • Marie-Pierre Hofer
  • Galatée Lorentz

Autres candidatures (par ordre alphabétique) :

  • Léa Yauner
  • Claudine Colin
  • Jérôme Encuentra
  • Marie-Hélène Lachèvre
  • Maryannick Merle
  • Jean-Christophe Meyer
  • Sylvie Nguyen
  • Jean Peyratout

Vote renouvellement administrateurs

→ Vote à main levée, élection à l'unanimité moins trois abstentions.

Clôture de l'Assemblée générale

Auberge espagnole

2)
CCAS : centre communal d'action sociale
3)
BRF : bois raméal fragmenté
4)
AMAP : association pour le maintien d'une agriculture paysanne
5)
MSA : mutuelle sociale agricole, organisme en charge de l'ensemble des questions de protection sociale du monde agricole : assurance vieillesse, prestations familiales et assurance maladie
asso/ag/090321ag2009.txt · Dernière modification: 2009/03/30 14:27 par jean